Les films anti-UV ont pour fonction de réduire le rayonnement des ultraviolets et des infrarouges (en version teintée). Ce rayonnement est responsable de la décoloration, du fanage et du vieillissement des objets (vêtements, tableaux, meubles…).

Film spécial « UV » existant en deux versions, incolore, ou légèrement teinté.
Sa construction particulière le différencie des films traditionnels.
En effet, il est constitué de 2 films polyester laminés, ensembles, chacun stabilisé aux rayons ultraviolets et d’un adhésif également inhibateur des UV.
Cette construction spéciale permet d’absorber 99,9 % des rayons ultraviolets à une longueur d’ondes de 360 nanomètres.

Film anti-UV : pourquoi la pose est avantageuse ?

Le film anti-UV rentre dans la catégorie du film solaire. Il s’agit d’un adhésif autocollant que l’on appose sur la face interne de la vitre pour éviter aux rayons UV de pénétrer par la fenêtre. Le film anti-UV est ainsi supposé bloquer le passage de 99 % des rayonnements UVA mais garde la transparence du verre.

La barrière que cet ensemble constitue n’empêche toutefois pas le passage de la lumière, et la visibilité doit normalement rester la même. Le film adhésif anti-UV a d'ailleurs une épaisseur très fine, puisqu’elle est comprise entre 30 et 50 microns, c’est-à-dire de 0,03 à 0,05 mm. Il peut avoir un coloris champagne ou gris légèrement bleuté selon les fabricants, mais ces teintes ne sont pas supposées dénaturer les couleurs et laisse parfaitement passer la lumière.

Le film anti-UV s'adapte à toutes les sortes de fenêtres et de vitrages, y compris les double-vitrages, baies vitrées et autres surfaces vitrées.

Les films anti-UV ont été conçus à l’origine pour un usage professionnel, afin de protéger les articles exposés dans les vitrines des magasins. Les rayons UV sont en effet responsables de la décoloration des meubles, des tissus et même des sols. Pour les pièces très exposées au soleil, l’ajout d’un filtre UV sur les fenêtres peut réellement ralentir la détérioration du mobilier, son vieillissement prématuré et son usage se justifie donc aussi à titre privé.

S’agissant d’un film de protection solaire, le film anti-UV permet également de garder les pièces un peu plus fraîches en cas de forte exposition et va, dans une plus faible mesure, aider à diminuer l’éblouissement.

Pose de films solaires : c’est ultra facile !

La pose d’un film anti-UV ou film solaire doit se faire sur une vitre parfaitement propre. Pour nettoyer celle-ci, il suffit de pulvériser de l’eau savonneuse et ensuite de laver à l'aide d'un grattoir. Une raclette permettra d’éliminer l’eau sur la surface vitrée.

Cependant, la pose du filtre solaire peut se faire de deux manières : à l’intérieur ou bien à l’extérieur :

  • Poser son film anti-UV à l’extérieur : Il est toujours recommandé de poser son film anti UV en extérieur pour améliorer l’efficacité du filtre solaire. En effet, la pose d’un film de protection solaire permet de repousser le rayonnement solaire avant qu’il ne pénètre le vitrage. En plus d’augmenter les performances du film solaire, la pose en extérieur supprime le risque d’endommager la vitre, surface vitrée.
  • Poser son film solaire à l’intérieur : Parfois les vitrages ne sont pas accessibles depuis l’extérieur, il faut donc faire la pose du film de protection solaire en intérieur. Deux solutions s’offrent à vous : la pose de film solaire sur simple vitrage ou la pose de film anti chaleur très clair. Si vous avez un simple vitrage ou un double vitrage inférieur à 1,2m², vous pouvez poser un film solaire en intérieur.

Enlever son film anti-UV : c’est possible et facile !

Pour retirer votre film solaire, il faut commencer par attraper un bout de film dans un coin du vitrage. Il s’agit ensuite de tirer doucement le film anti-chaleur sur sa longueur pour le retirer totalement du vitrage. Durant cette étape, vous pouvez vous aider d’un décapeur thermique, d’un sèche-cheveux ou d’un nettoyeur vapeur pour essayer de faire fondre la colle du film pour vitre et éviter qu’elle ne reste sur le vitrage. Tirez doucement sur le film anti-UV pour éviter qu’il ne casse ou se déchire lors du retrait.

Lors de la dépose d’un film solaire, vous avez une chance sur deux pour que la colle vienne directement avec le film adhésif. Pour éliminer les résidus de colle sur le vitrage après avoir retiré le film anti-chaleur, il faut utiliser un grattoir à vitre et de l’eau savonneuse tiède ou chaude. Cette méthode est un peu fastidieuse mais c’est la meilleure et la plus sure. Vous pourrez ensuite appliquer un film solaire nouvelle génération. Nous vous déconseillons vivement d’utiliser des produits abrasifs pour retirer les excédents de colle. Tout d’abord, ces produits peuvent abîmer fortement vos menuiseries et vos encadrements de vos fenêtres. De plus, cela vous empêche d’appliquer un nouveau film solaire car le produit type acétone ou ammoniaque va attaquer la colle du nouveau film.